Mon voyage vers la liberté financière

Catégorie : Mindset (Page 2 of 3)

Découragé(e) ? Écrivez-vous pour vous remotiver!

J’ai vraiment besoin de me remotiver.

Je ne sais pas si c’est l’effet « fin d’année » et le fait que tout tourne au ralenti ou l’effet « bilan », mais j’ai une grosse baisse de motivation. Ou encore tout simplement parce que j’ai fini pas chopper la COVID et que je vais passer les fêtes en très petit comité ?

En tout cas, cela m’oblige à me reposer et à ne rien faire… Ce qui est extrêmement difficile pour moi. La courtière n’a pas eu de retour de ces partenaires bancaires et est partie en vacances. De mon côté, j’ai transmis deux dossiers pour pré-analyse avant présentation aux banques mais mes collègues sont sous l’eau. Et bien évidement, les délais de mes deux clientes sont ultra serrés ! Pour faire court, j’ai une grosse impression d’inertie 😑

Bref, j’ai ressorti mon arme secrète contre les coups de mou. Non ce n’est pas une aprèm Netflix avec un pot d’Häagen-Dazs. Ça c’était avant. J’ai sorti mon arme secrète : LA lettre anti-démotivation.

Ok je m’explique. Pour les fois où j’aurais envie de laisser tomber mon challenge, je me suis écris une lettre lorsque tout allait bien. Je vous donne les moyens d’en faire de même :

  1. Mettez vous dans la peau du vous dans 5 ans par exemple. Le vous qui aura rempli tous vos objectifs, qui aura réalisé tous vos rêves. 
  2. Donnez-vous les meilleurs conseils pour atteindre ses objectifs.
  3. Trouvez comment remotiver le vous actuel et redonnez lui du courage pour les fois où il voudra baisser les bras.

Vous conservez précieusement cette lettre et la ressortirez lorsque vous irez mal.

Vous êtes le mieux placer pour trouver les mots qui vous toucheront !
Vous êtes le mieux placer pour trouver les mots qui vous toucheront !

J’aime cette exercice parce qu’il oblige :

  • A se projeter dans un futur idéal avec un soi idéal (un peu comme ici)
  • A avoir un maximum de compassion et de compréhension envers soi-même 

En conclusion, personne mieux que vous ne saurait trouver les mots qui vous remettront sur pieds et vous aideront à vous remotiver!

Essayez et dites moi si cela marche pour vous!

Comment je définis ma liberté financière !

Voilà l'idée que je me fais de la liberté financière.
Assez représentatif de la liberté financière !

La liberté financière : l’un de mes objectifs principaux !

D’après Wikipédia, la liberté financière repose sur la capacité pour un individu de ne plus être dépendant d’un emploi pour vivre, de faire ce qui l’intéresse réellement dans la vie et d’être lui-même. Cette liberté s’exprime tant au niveau de la relation à la consommation, au travail, au temps, qu’au niveau du détachement à l’argent lui-même.

Définir la liberté financière est quelque chose de très personnelle mais je vous propose ma « modeste » lecture de ce concept.

Pour moi, elle repose sur 3 critères :

  • Nos sources de revenus
  • Notre temps libre disponible
  • Notre résilience économique

Les sources de revenus

A mon sens, la liberté financière passe par des sources de revenus aussi passifs que possible. Et surtout qui ne dépendent pas de notre état de santé ou de notre présence dans un lieu donné. Vous l’aurez compris, le salariat se situe donc à l’extrême opposé de ce point de vue. Difficile d’être libre lorsque vos revenus dépendent de votre venu au bureau, à l’usine ou de vos déplacements chez des clients… En clair, vous échangez votre temps contre de l’argent (concept très intéressant développer par R. Kiyosaki dans son livre Le Quadrant du Cashflow.

D’un autre côté, être son propre patron nécessite aussi beaucoup d’investissement personnel. L’avantage est que nos résultats dépendent principalement de nous. Nous sommes donc moins limité en terme de revenus 💸💸.

Comme je l’indiquais plus haut, la dernière catégorie de revenus qui à mon sens est préférable est celle des revenus passifs. Dans ma définition de la liberté financière, un socle de revenus passifs est indispensable pour la suite pour nous dégager du temps. Parce que le temps ne s’achète pas !

Le temps libre disponible

Votre temps libre disponible pour passer du temps en famille, vous adonner à vos passions, voyager, découvrir, apprendre, entreprendre ! Bref, disposer de son temps sans devoir l’échanger contre de l’argent pour vivre : n’est ce pas là, la vraie liberté ? En tout cas, c’est la conclusion à laquelle je suis parvenue lors de ma remise en question.

Non pas qu’il soit question de passer son temps à glandouiller (quoique vous auriez le droit aussi 😁), mais surtout à faire ce que l’on souhaite ! Perso, je pense que si demain je disposais de mon temps, je partirai d’abord en voyage, ensuite je m’essayerai à plein de choses : actrice voix, décoratrice d’intérieur, mécanique automobile, photographie, couture, etc… En un mot : exploration !

La route vers la liberté financière est loin d'être une ligne droite mais elle est aussi belle !
La route vers la liberté financière est loin d’être une ligne droite mais elle est aussi belle !

La résilience économique

Je mets dans ce terme pompeux notre capacité à faire face aux imprévus et aléas de la vie. D’un point de vue très pragmatique, j’ai fait une liste de tout ce que je dépense dans mon quotidien (loyer, facture, etc…). Mais aussi, tout ce que je rêve de faire sur une base régulière : voyages, loisirs, investissements, etc… Ce montant est donc propre à chacun. Personnellement, le mien tourne autour de 3500 € par mois.

Je considère donc que lorsque je me serais créer des sources de revenus passifs générant ce montant, je me sentirai à l’abris. C’est aussi simple que cela.

En conclusion, la liberté financière reste un concept très personnel. Tant dans sa définition mais aussi dans ses critères. D’ailleurs, il faudrait que je vous fasse un article-étape pour vous montrer où j’en suis dans ma conquête de ma liberté financière.

Et vous ? Quelle est votre définition de la liberté financière ?

Comment lire plus ou comment je lis 3 livres par mois !?

Je suis une grande passionnée de livre (je les garde même après en souvenir de ce que nous avons vécu ensemble 😍). Malgré de grands et petits « bouleversements » dans ma vie, je parviens quand même à lire au moins 3 livres par mois ! Comment ? je vous dévoile ma solution miracle pour lire plus !

Jeune je dévorais les livres !🤣
C’est bien de commencer à lire jeune !! 🤣

Un triste constat…

Quand j’étais petite, me mère me laissait dans le rayon livre des supermarchés pendant qu’elle faisait les courses. Je m’asseyais donc au milieu de tout ce papier et je m’évadais ! En grandissant, j’ai mis à profit les longues heures de trajet pour aller au lycée pour dévorer de tonnes de romans fantastiques.

Une fois adulte, j’ai de moins en moins trouvé de temps pour lire. J’ai même des bouquins dans ma bibliothèque que je n’ai jamais lu 😪 et dont je ne parviens pas me séparer… Un bébé, un immeuble et une voiture plus tard, mon temps de lecture était proche de 0. Puis j’ai découvert :

Les Podcasts !!

Sachant que nous avons investit assez loin de chez nous (1h20 puis 1h45 après notre déménagement), nous avons fait la découverte des podcasts et nos trajets se sont mués en de véritables moments de divertissements! Alors vous me direz que ce n’est pas vraiment de la littérature mais j’y viens patience. Nous écoutions donc des émissions sur le paranormal ou encore des histoires horrifiques! C’était génial ! Je vous partage mes préférés :

Perso, je les écoute sur Deezer, mais vous pouvez utiliser d’autres plateformes d’écoute.

Revenons à nos moutons : si je vous parle de ce format de média c’est parce qu’ils m’ont menée vers…

Les Livres audios

La voilà ma solution miracle ! si vous n’êtes pas très lecture, les livres audios sont un mode de « lecture » parfait!

Je peux en écouter facilement 3 par mois entre :

  • mon temps de trajet en voiture.
  • ma pause déjeuner (en ce moment ce ne n’est pas folichon avec les mesures sanitaires).
  • pendant mon sport en extérieur.
  • pendant mon ménage.

Bref dès que je fais quelques chose qui m’occupe les mains mais pas l’esprit. Et en ce moment je mise beaucoup sur le développement personnel donc c’est tout bénef!

Je les écoute principalement sur Audible mais aussi sur Lizzie. Je vous ferai une liste de mes livres préférés de dév perso dans un autre article mais concernant les romans et fictions j’ai adoré :

J’ai carrément pris un abonnement et parfois je craque avant la fin du mois pour des livres supplémentaires !

Pour conclure, je dirai que désormais si vous ne lisez plus c’est que vous n’en n’avez plus envie 😜 !!!

Lire 3 livres par mois : c'est possible !
Alors : vous vous remettez à lire ou pas ?

Comment définir et atteindre ses objectifs en 3 étapes ?

Comment j’ai défini mes objectifs et prévu de les atteindre ?

Jusqu’à maintenant, je vous ai fait un résumé des épisodes précédents. Désormais nous allons voir comment je me suis organisée pour relever mon challenge. Il m’a fallut d’abord savoir d’où je partais et où j’allais.

Pourquoi définir des objectifs ?

Cela parait très simple mais pas toujours évident de savoir exactement ce que l’on veut dans la vie. Définir ses objectifs aident à savoir où nous allons. Je suis sûre que vous avez déjà vécu ces périodes maussades où nous nous sentons perdus et en même temps découragé. L’impression que les jours se suivent et se ressemblent, sans aucune motivation pour faire de nouvelles choses.

Dans cet article, je vous proposerai 3 étapes simples qui vous aiderons à y voir plus clair.

Etape 1 : Faire le bilan avant de définir vos objectifs

Posez-vous, trouvez du temps pour vous. Personnellement, j’ai fait cette mise au point au bord de la mer. C’est mon endroit fétiche…

La plage : (mon) meilleur spot pour faire le point!

Commencez par prendre de quoi écrire. Prenez chaque domaine de votre vie : famille, couple, travail, amis, passions, projets, santé, etc… Et notez ce pour quoi vous vous sentez reconnaissant.

Cela peut être très simple. Voici un exemple :

Famille : je suis reconnaissante d’avoir une famille aimante avec qui je suis très proche.

Ainsi, vous saurez d’où vous partez et surtout que vous avez déjà de quoi être fière. Les choses ne vont pas si mal que ça !

Etape 2 : Envoyez-vous du rêve !

La 2e étape consiste à imaginer ce à quoi ressemblerait votre vie de rêve dans chacun de ces domaines. Décrivez avec précision quelles seraient par exemple votre relation de couple idéale. Si demain vous pouviez faire exactement ce que vous vouliez, à quoi ressemblerait votre vie ?

J’avoue que c’est mon étape préférée parce que j’ai énormément d’imagination ! Allez, je partage!

Ma journée idéale
Je me suis faite une petite journée de rêve en famille. Dans mon rêve, ma moitié et moi n'avons plus besoin de travailler. Nous avons une maison en bord de mer, avec chacun sa chambre. Et parce que j'ai énormément d'activités entrepreneuriales, nous avons une personne pour nous aidez à domicile avec les enfants et l'entretien de la maison. Je m'imagine réveiller mon fils et ma fille (oui j'ai deux enfants dans mon rêve). Nous allons prendre un petit déjeuner équilibré avec pleins de fruits de saisons. Je m'éclipse une heure pour gérer quelques affaires à distance : un gestionnaire à appeler, une agence immobilière qui a besoin que je valide un devis, un nouvel article sur mon blog…

Et puis, fini le boulot parce que nous avons prévu de partir en pique-nique l'après-midi. Du coup ni une ni deux, nous embarquons les enfants, nos paniers repas et nous prenons notre Land Rover Evoque.  Après une petite balade en forêt, nous trouvons une petite clairière au bord d'un point d'eau où nous nous installons pour manger. Les enfants et leur père s'amusent au bord de l'eau pendant que je fais une petite sieste de digestion. Après une belle journée bien remplie, nous rentrons tous à la maison. 

Enfin, pour terminer la journée en beauté, rien de mieux qu'une petite soirée en amoureux pendant que les enfants sont au lit.

Et voilà ma journée de rêve !

A partir de là, j’en ai déduis que je désirais une vie de famille mais aussi une vie de couple épanouie et que cela passait par du temps de qualité passé avec mes enfants et mon conjoint.

Voici comment j’ai défini l’objectif à l’origine de mon blog :

Atteindre ma liberté financière avant mes 38 ans et générer un revenu complémentaire brut de 10 000€ par mois.

Cependant, je n’attendrais pas de l’atteindre pour prendre l’habitude de passer du temps avec ma famille !

Etape 3 : Etablissez votre plan d’attaque pour atteindre vos objectifs

Vous avez désormais votre vision idéale en tête. Il ne vous reste plus qu’à identifier les actions que vous pouvez dès aujourd’hui mettre en place pour parvenir au résultat souhaité.

Cela peut être extrêmement simple : rentrer 1h plus tôt un soir par semaine pour passer du temps en famille. Aller au cinéma en famille une fois par mois. Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur…

La stratégie est la suivante : plus ces actions seront simples et ne vous demanderont pas trop de motivation, plus vous serez susceptible d’en faire des habitudes et ainsi, sans y penser, vous vous rapprocher de vos objectifs.

Bingo ! vous avez défini vos objectifs et les actions qui feront la différence.

Je vous propose quand même quelques pistes de réflexion avec mes objectifs :

  • Avoir une vie de famille épanouie :
    • Consacrer 30 minutes à 1h par jour à vos enfants pour faire ce qu’ils souhaitent
    • Consacrez un week-end par moi à votre moitié pour faire ce qu’elle désire (il ne le sait pas encore parce que je n’y suis pas encore arrivée…)
    • Prendre régulièrement des nouvelles de mes proches : un appel tous les 15 jours par exemple
  • Etre en meilleure santé :
    • Suivre un jeûne intermittent entre 22h et 10h
    • Faire 3 séances de sport d’au moins 30 minutes trois fois par semaine
    • Faire 10 000 pas par jour, du lundi au vendredi
  • Atteindre ma liberté financière avant mes 38 ans
    • Investir dans l’immobilier à raison d’un bien par an au moins (revenu attendu : 2500 € minimum)
    • Epargner tous les mois en vue d’investissements futurs :
      • 500€ par mois sur mon salaire
      • 800€ sur nos revenus locatifs actuels

Globalement, l’idée est d’être le plus précis possible sur les fréquences, les durées, les moments de la journée où vous vous consacrerez à vos actions. Plus vous serez précis sur ces éléments, plus il vous sera simple de vous y tenir. Un petit conseil : allez y étape par étape. L’idée est de vous créer des habitudes et des automatismes donc inutile de tout mener de front. Donner vous par exemple un mois pour encrer chaque action dans votre routine de vie.

Ce n’est pas une course contre la montre mais une course de fond. Prenez votre temps !

Et maintenant à vos stylos ! A vous de définir vos objectifs et de déterminer comment les atteindre !

Dans le prochain article je vous montrerai comment mettre tout ça en image dans un super outil : le Vision Board!

Je ne vous cache pas que j’ai plus de mal avec certains de mes objectifs. L’activité physique par exemple. J’essaie de trouver une activité qui ne me pèse pas et qui m’amuse, je tâtonne, je teste ! Il faut que ça reste amusant et non contraignant sinon impossible de tenir dans la durée !

Et vous, quels sont les objectifs que vous avez le plus de mal à atteindre ? et pourquoi ?

Pour aller plus loin, je vous partage un livre qui m’a énormément aidé à faire ce travail : Miracle Morning de Hal ELROD.

Comment ne pas finir dans SQUID GAME ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de la série Netflix à succès Squid Game.

Celles et Ceux pour lesquels c’est le cas : je préfère faire un spoiler alerte!!!!!!!!

Attention : spoiler alerte !!!!! Si vous n’avez pas vue la série, ne lisez pas la suite de mon article!!!

Ou vous proposer d’aller en lire un résumé sur la page Wikipédia de la série.

Pour les autres, j’aimerais partager avec vous quelques réflexions.

Squid Game : une critique de la recherche du bonheur

A mon sens, il est indispensable de se forger un état d’esprit au service de ses objectifs. Pour cela, il faut avoir une vision claire de ce que l’on désire. Savoir ce que l’on veut pour soi et intrinsèquement être conscient de mériter toutes ces choses que l’on veut voir s’accomplir. 

Dans cette série, ce qui m’a le plus touchée, au-delà de la cruauté des inventeurs du jeu, c’est vraiment le manque d’estime de soi des participants. Leur vie ne semblait n’avoir aucune valeur à leurs yeux, qu’importe le nombre de personnes qui tenaient à eux! 

Et cela peu importe leur origine sociale. L’un des personnages principaux est un ancien cadre d’une entreprise de la finance. Malgré l’admiration et la fierté sans bornes que lui vouait sa mère, il a quand même pris les mauvaises décisions menant à sa faillite personnelle. 

En ce qui concerne le personnage principal, lui pense pouvoir se racheter auprès de sa fille. Même s’il risque de perdre la vie et donc de disparaître définitivement de celle de sa fille.

Ce paradoxe m’a particulièrement interpellé. D’autant plus qu’au cours de ce jeu, les participants perdent peu à peu leur humanité et leur dignité. Toutes et tous persuadés que cette fabuleuse somme d’argent en récompense résoudra tous leurs problèmes.

Notes à moi-même !

Au final, j’en tire plusieurs enseignements pour ne pas finir dans Squid Game (eh oui on peut tirer des enseignements des séries Netflix!!!) :

  • Toujours garder à l’esprit que l’on mérite d’être heureux
  • Toujours être persuadé que notre existence et tout aussi importante et méritante que celles de personnes qui nous semble mieux réussir que nous
  • Ne pas avoir uniquement avoir de l’amour pour soi aux travers des autres mais s’aimer réellement pour ce que nous sommes
  • L’argent ne peut pas faire notre bonheur si nous ne savons pas être heureux sans

Sur ces belles paroles, dites-moi ce que vous a évoqué la série sur la quête du bonheur ? J’ai hâte de vous lire!

« Older posts Newer posts »

© 2022 Libre en 3 ans

Theme by Anders NorenUp ↑